Visite de la forêt des sept feuillots

Gérard Boursier nous montre des dégâts de chevreuil en compagnie d'Antoine Delbergue

Gérard Boursier nous montre des dégâts de chevreuil en compagnie d'Antoine Delbergue

Les adhérents du Cetef et du Fogefor réunis pour la visite de la forêt des sept feuillots

Les adhérents du Cetef et du Fogefor réunis pour la visite de la forêt des sept feuillots

Visite des régénérations naturelles de chênes de Gérard Boursier

Visite des régénérations naturelles de chênes de Gérard Boursier

Une régénération naturelle de chênes de 10 à 15 ans de la forêt des sept feuillots

Une régénération naturelle de chênes de 10 à 15 ans de la forêt des sept feuillots

Un cloisonnement de la forêt des sept feuillots de Gérard Boursier

Un cloisonnement de la forêt des sept feuillots de Gérard Boursier

Antoine Delbergue décrit le principe de la futaie irrégulière

Antoine Delbergue décrit le principe de la futaie irrégulière

Une futaie irrégulière de la forêt des sept feuillots de Gérard Boursier

Une futaie irrégulière de la forêt des sept feuillots de Gérard Boursier

Le 02 mai 2022 se sont tenues les assemblées générales du CETEF de Bourgogne – Centre Technique d’Etude Technique Environnemental et Forestier et du FOGEFOR de Bourgogne – Formation à la Gestion Forestière – à Joux la VilleYonneBourgogne. De nombreux adhérents à ces associations étaient présents, ainsi que des représentants de différents organismes de la filière forêt bois : le CRPF de Bourgogne – Centre Régional de la Propriété Forestière, les pépinières Naudet et Taurë. L’après-midi a été dédié à la visite de la forêt des sept feuillots, propriété de Monsieur Gérard Boursier.

Qu’est-ce que le CETEF ?

Le CETEF - Centre Technique d’Etude Technique Environnemental et Forestier de Bourgogne est une association qui a pour vocation l’expérimentation forestière et le développement pour l'amélioration des connaissances, ainsi que la vulgarisation des résultats des études forestières. Basé sur l’échange entre ses adhérents, les propriétaires qui composent cette association sont généralement actifs tant dans leur forêt, que dans les nouvelles expérimentations ou encore en représentation dans les organismes de la filière forêt bois.
Trois groupes de travail thématiques ont été composés pour améliorer les compétences de chacun, et répondre au mieux aux attentes de ses adhérents :


Qu’est-ce que le FOGEFOR ?

Le FOGEFOR – Formation à la Gestion Forestière – de Bourgogne est une association qui offre des formations courtes et complètes à toute personne s’intéressant à la gestion forestière. Différents cycles sont proposés suivant le niveau de qualification des stagiaires : cycle d’initiation, cycle de base, cycle de perfectionnement, cycle de professionnalisation. Ces formations permettent par exemple aux nouveaux propriétaires forestiers de connaitre leur forêt, de différencier les essences qui la composent, de réaliser un inventaire, de rédiger un document de gestion du type CBPS – Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles ou PSG – Plan Simple de Gestion, de bien commercialiser ses bois, d’apprendre à régénérer sa forêt, d’adapter sa forêt au changement climatique… Les cycles se déroulent sur une semaine complète ou sur une semaine en jours répartis sur une année, c’est le CRPF – Centre Régional de la Propriété Forestière qui forme les stagiaires, avec des intervenants professionnels de la filière forêt/bois.


Gérard Boursier, propriétaire de la forêt des sept feuillots

Gérard Boursier est un propriétaire forestier sylviculteur connu en Bourgogne, son histoire et son rapport à la forêt sont particuliers. Fin des années 1990, il n’était pas encore propriétaire forestier, et dans les années 2000 on lui propose une parcelle de bois sur la commune de Joux la Ville – Yonne – Bourgogne, village où il réside. Il décide d’acheter cette forêt pour le plaisir, suit plusieurs cycles FOGEFOR et participe à des réunions d’informations et de vulgarisation forestières organisées par le CRPF, adhère au CETEF de Bourgogne ainsi qu’au syndicat des propriétaires forestiers de l’Yonne.
Passionné par la forêt, il s’investit non seulement dans sa forêt personnelle, mais intègre des bureaux dans diverses organismes forestiers tels que le CRPF (administrateur suppléant), le CETEF (vice-président), le syndicat des propriétaires forestiers (trésorier) et le FOGEFOR (président). Il fait visiter sa forêt régulièrement et fait part de ses - grandes – réussites, mais aussi de ses erreurs, et surtout de la manière avec laquelle il a su les surmonter.
Bien qu’il se considère comme un novice de la forêt toujours en train d’apprendre, il est aujourd’hui reconnu comme un grand sylviculteur par les propriétaires forestiers, ainsi que par les professionnels de la forêt. Les résultats des travaux qu’il a mené dans sa forêt pendant des années sont spectaculaires, nous avons tous à apprendre de l’expérience de ce professionnel de la forêt ! Les régénérations naturelles de chênes sont ses plus grandes réussites. Il écrit d’ailleurs régulièrement des articles dans le magazine spécialisé « Forêts de France ».


Histoire de la forêt des sept feuillots

Suite à l’achat de la forêt des sept feuillots dans les années 2000, Gérard Boursier décide de vendre immédiatement des chênes pour rentabiliser son investissement. Il n’était alors pas encore le professionnel d’aujourd’hui, et se rend compte qu’il n’a pas géré sa forêt de la bonne manière. Un travail considérable l’attend pour obtenir une belle forêt et pour lui réserver un bel avenir. Après la coupe de grumes de chênes, le peuplement est composé de taillis avec réserves pauvres, faibles en volumes de bois d’œuvre, avec une forte densité de taillis et aucune régénération. Petit à petit, il achète des parcelles voisines à sa forêt pour s’étendre en 2022 à 18 hectares.
Gérard Boursier a réalisé lui-même un Plan Simple de Gestion volontaire pour sa forêt des sept feuillots.


La gestion forestière de la forêt des sept feuillots

Gérard Boursier investit un temps considérable pour rattraper ses erreurs, et mènent différents coupes et travaux de front :

  • Une coupe de grume annuelle vendue bord de route qu’il exploite lui-même en débardant avec un tracteur agricole et un treuil
  • Quelques grosses coupes de bois de chauffage dans les vieux taillis, qu’il vend sur pied à des professionnels
  • Les coupes des houppiers en bois de chauffage qu’il exploite en partie, et vend le reste à des particuliers
  • La réalisation de cloisonnements d’exploitation et sylvicoles, qu’il entretien avec son tracteur et un gyrobroyeur, et aussi avec un taille-haie
  • La plantation de 100 arbres par an, principalement des chênes, complétés avec des feuillus précieux. Ce sont principalement des enrichissements : des plants qui complètent la régénération naturelle
  • L’entretien des régénérations naturelles de chêne à la faux – une méthode personnelle efficace - et au croissant
  • Le dégagement des plantations et des régénérations naturelles
  • Le dépressage de la régénération naturelle
  • L’élagage des tiges d’avenir

Aujourd’hui les peuplements de la forêt de sept feuillots sont variés, de la futaie irrégulière de chêne à la futaie régulière de chênes de tous âges. Les peuplements des futaies régulières de chêne sont plutôt jeunes, les plus vieux ont environ 15 ans, certains sont en cours de conversion. Les futaies irrégulières sont dans les dernières parcelles achetées et pour la plupart en cours de conversion, il n’y avait auparavant pas de gestion dans ces parcelles. On remarque une diversité importante d’essences due au maintien d’essences précieuses, et à leur introduction lors de plantations en enrichissements.

 

La forêt des sept feuillots a un bel avenir devant elle grâce à 20 ans de passion et de travail réalisés par Gérard Boursier. Libéré de ses obligations salariales, le jeune retraité compte bien continuer dans cette voie et dynamiser les rencontres de propriétaires forestiers Bourguignons.